FR / EN
Objets du regard

La force et l’intérêt d’une œuvre provient de ce qu’elle apporte à notre vision du monde. L’œuvre nous fait percevoir les choses de telle manière qu’elle vient enrichir notre paysage mental. Et c’est dans cet état d’esprit que je travaille.

Mes sujets sont pris dans notre environnement construit et les territoires où nous vivons. En les montrant d’un autre point de vue, je les tâte au travers d’un univers qui est autre. Où le vide est matière, où la lumière s’accumule, où l’eau se fige et s’envole.

Pour chacune des œuvres, ce processus se condense dans un objet. Mais des objets dont la signification n’est pas forcément perceptible au premier abord. Des objets qui en premier lieu demandent leur autonomie, mais qui ensuite, servant de support au sens, en deviennent les icônes.

Les œuvres que je présente sont à leur manière des énigmes.
Pourtant le spectateur n’est jamais laissé sans réponse. Les pièces ont une explication presque scientifique de ce qu’elles représentent. Mais cette description n’est qu’un premier pas vers ce que ces œuvres nous font ressentir. Que ce soit pour moi ou pour le spectateur, ces sculptures rassemblent des interprétations et des intérêts que chacun apportera selon son vécu, son expérience, ses affinités.

Le lien entre l’objet et le regard est ici double. D’un côté le regard se transforme en objets. D’un autre côté, la question est l’objet du regard.