FR / EN
François Machado - Sculpture - *** - F*alpha
*** - F*alpha - Staff, acier - 130 x 80 x 65 cm


A propos - Le volume est un mensonge
Vidéo - Youtube


A partir de la pièce à reproduire, le fondeur réalise un modèle en cire.
Autour de ce modèle est coulée ou projetée une matière réfractaire pour en prendre l’empreinte.
La cire est retirée et le bronze peut être coulé dans le vide qu’elle aura laissé.

Mais pour que cette opération de coulée soit réalisable, il est une étape qui à mes yeux détient et révèle tout le mécanisme et l’art de cette technique.

De façon à ce que le bronze liquide puisse s’écouler et épouser tous les recoins du vide laissé par le modèle sans emprisonner de poches de gaz, un réseau de canalisations en cire est mis en place sur le modèle. Ce réseau se compose, principalement, de deux parties. La première, les jets, sert à l’alimentation du bronze et vient se connecter jusqu’aux points bas du modèle. La seconde, les évents, permet au gaz de s’échapper en se branchant sur les points hauts du modèle.

C’est ce réseau qui permet au modèle de cire de se concrétiser en une forme de bronze.


***

Dans cette œuvre, la sculpture est le réseau et non la forme.

Habituellement seul le fondeur voit et a conscience du réseau qui mène à la forme. Cette fois-ci c’est lui qui prendra le premier plan et la forme sera retirée.

Seul le fondeur (et moi-même) auront connaissance de ce qui est à la source de la sculpture. Je demande d’ailleurs au fondeur de bien vouloir ne pas divulguer le modèle à partir duquel il travaillera.

La forme, partie toujours identique d’un tirage à un autre, est retirée.
Le réseau, partie toujours recommencée, est conservé.

Cela implique que chaque tirage, tout en étant basé sur le même modèle, variera en accord avec le travail du fondeur. Ce sera pourtant la même œuvre. Une variation des répercussions d’un même modèle pour atteindre une même forme.

Nous ne voyons jamais dans le monde qui nous entoure que les résultats de phénomènes qui nous échappent, et même dont nous n’avons la plupart du temps pas conscience.
L’histoire de la connaissance et de la recherche humaine est à cette image. Chercher, à partir de ce qu’on voit, ce qu’on ne voit pas.


Crédit photos © Olivier Moritz / MAIF
Sponsor : MAIF





François Machado - *** - F*alpha


François Machado - *** - F*alpha


François Machado - *** - F*alpha


François Machado - *** - F*alpha