François Machado - Lumière volumique - Bas-reliefs - Bibliothèque nationale d'après Boullée
Lumière volumique - Bas-reliefs - Bibliothèque nationale d'après Boullée - ciment, fibre de verre, polymère - 60 x 95 cm


Ces bas-reliefs représentent des oeuvres architecturales étant restées à l’état de projet, comme la Bibliothèque nationale d’Étienne-Louis Boullée, ou des oeuvres architecturales n’existant plus, comme le Palais des Tuileries de Philibert Delorme.

À la suite de la modélisation du bâtiment d’après les documents qui nous sont parvenus, tels les plans et les coupes, est calculée la façon dont la lumière y pénétrerait tout au long d’une journée.

La capacité d’un objet à recevoir de la lumière est ce qui nous permet de l’identifier comme étant réel, de pouvoir le considérer comme existant, et de voir que le temps passe sur lui. Plus encore que de replacer la vie dans ces projets, c’est signifier que bien qu’ils ne soient pas ou plus en tant que réalisations, ils existent bien par l’influence qu’ils ont eue, par leur impact dans le temps.





François Machado - Lumière volumique - Bas-reliefs - Bibliothèque nationale d'après Boullée